Rechercher
  • Bastien B

COMMUNIQUE FINAL "URGENCE INDONÉSIE"


Pompier International Côtes d'Armor Brigade Internationale de Recherches Techniques et d'Assistance - France

Associations d’aide Humanitaire

La mission d'urgence « Séisme Indonésie 2018 » vient donc de se terminer. Elle n'a hélas eu d'urgence que le nom puisque notre équipe n'a pu prendre directement en charge aucun sinistré, comme la grande majorité des ONG étrangères présentes sur place. Les rares ONG non-indonésiennes arrivées sur zone ont quant à elles été rapidement expulsées. Pourtant, toutes ces équipes d'ONG étrangères, bien identifiables du fait de leurs uniformes, répondant à une demande d'aide internationale lancée par le gouvernement indonésien lui-même, ont été autorisées à entrer en Indonésie à leur descente d'avion. De même, leurs tonnes de fret, incluant médicaments et matériel de sauvetage -déblaiement, chiens de recherche, sont sortis de la zone douanière.…

L'équipe PICA-BIRTA France, réglementairement déclarée auprès de l'AHA (organisme gouvernemental indonésien en charge des ONG), est arrivée à Jakarta le 05 octobre. Du fait de son enregistrement, l'AHA lui a demandé de se diriger vers Balikpapan dans la nuit du 06 octobre afin d'être prise en charge par le pont aérien chargé de l'acheminement vers la zone de sinistre. A son arrivée à Balikpapan, le Ministère des Affaires étrangères indonésien a pourtant ordonné à l'équipe PICA-BIRTA FRANCE de faire immédiatement demi-tour. Dans le très faible périmètre restant autorisé par les autorités indonésiennes et parce qu'elle bénéficiait d'interlocuteurs locaux du fait de son enregistrement auprès de l'AHA, l'équipe PICA-BIRTA FRANCE a fait le choix de faire son maximum pour aider les victimes du séisme. Elle est donc restée quelques jours à Jakarta. Elle a ainsi pu remettre 60 Kg de vivre à une association chrétienne le 08 octobre et fait don le 09 octobre d'une partie de son matériel à l'ONG de sauvetage musulmane SAHABAT MERAH PUTIH. Cette association, ainsi équipée, est partie dès le lendemain à Palu, épicentre de la catastrophe. Elle nous informe chaque jour des actions qu'elle réalise sur place grâce à notre matériel, à savoir l'assistance directe des sinistrés et la recherche de corps. Les ONG PICA- BIRTA FRANCE ont également décidé de signer une convention de partenariat de 3 ans avec l'ONG indonésienne SAHABAT MERAH PUTIH, portant sur de la formation professionnelle et du don d'équipement de sauvetage déblaiement. Le pays est en effet situé dans une zone à haut risque sismique. Cette convention a été officiellement déclarée à M. Pierre Vincent, premier secrétaire de l'Ambassade de France en Indonésie. Chacun de nos bénévoles a gardé en priorité en tête de porter assistance à la population indonésienne, quelques soient les circonstances rencontrées.

Cette situation totalement inédite lors d'un appel à l'aide internationale marquera probablement un tournant dans l'histoire de l'humanitaire. Les ONG PICA et BIRTA FRANCE, comme toutes les ONG de secours françaises, allemandes, suisses, espagnoles, mexicaines, australiennes ou encore africaines, sont aujourd'hui abasourdies. Nos deux associations bretonnes sont néanmoins fières des actions réalisées durant ce trop court séjour en Indonésie. Dans ce moment difficile vécu par le monde humanitaire international, nous avons pu enregistrer de très nombreux témoignages de sympathie et nous vous en remercions. Soyez assurés que nos deux associations restent et resteront viscéralement attachées à l'objectif qui est leur raison d'être : secourir les populations sinistrées à travers le monde, quelques soient leur origine ethnique et leur religion.

"A COEUR VAILLANT RIEN D'IMPOSSIBLE"

Humanitairement votre,

Dr Nadia Georges, présidente de Pompier International des Côtes d'Armor Bastien Bizieux, président de la Brigade Internationale de recherches Techniques et d'Assistance / France


© 2015 videloupjonathan@gmail.com. Créé avec Wix.com